Cinq projets en sociofinancement à suivre de près cet été

De la boulangerie dans le Bas-Saint-Laurent au court-métrage engagé, en passant la campagne électorale d’un conseiller municipal indépendant de Saguenay, les activités de sociofinancement au Québec, ce n’est pas ça qui manque! Mais toutes ne sont pas dignes de votre contribution, ni même de votre clic. Voici donc mon petit top 5 des campagnes du moment, des projets de qualité menés par des gens qui ont ben de l’allure.

Dear Criminals

Explorer les plateformes de sociofinancement, ce n’est pas l’affaire la plus enivrante du monde. Mais lorsque je découvre qu’un groupe que j’aime prépare du nouveau stock, là, je peux dire que je touche à quelque chose de tripant. Donc, le groupe formé de Frannie Holder, de Vincent Legault (Random Recipe) et de Charles Lavoie (b.e.t.a.l.o.v.e.r.s.), Dear Criminals, retourne en studio, « après presque deux ans passés à butiner de projet en projet et de s’étourdir entre le théâtre, le cinéma, la danse et l’opéra », nous explique-t-il sur sa page Indiegogo. Les contreparties sont généreuses et fort tentantes : par exemple, pour 50 $, vous êtes invités à un spectacle privé, en plus de recevoir l’album en version numérique! Très cool.

La campagne se termine dans 18 jours.

Grandes oreilles

Ce projet s’adresse aux familles de Montréal et des environs. En gros, il s’agit d’une fête de quartier axée sur la musique, juste la musique. Un projet qui n’a pas la prétention de vouloir offrir autre chose qu’un rassemblement de gens heureux le 10 septembre, avec la participation du Gypsy Kumbia Orchestra et les Jeunesses Musicales Canada, entre autres musiciens. Ç’a l’air hyper sympathique, pas compliqué, amusant et éducatif en même temps. Je salue l’initiative.

La campagne se termine le 19 juillet.

Sam, le premier jouet éducatif transgenre

Le premier contact des enfants avec la réalité sociale passe habituellement par le jeu, une occasion d’apprentissage et de développement fondamentale, dans lequel leurs principaux compagnons sont des jouets genrés. Enfants transgenres Canada souhaite remédier à cette situation avec Sam, un jouet en forme de poupée russe, qui démontre qu’une identité sexuelle n’est pas figée à jamais. Bravo !

La campagne se termine le 12 août.

Les ateliers Nemesis

Vous tripez sur Games of Thrones ou tout ce qui a trait à l’univers chevaleresque? Faites la connaissance des ateliers Nemesis, des passionnés qui œuvrent dans le domaine de l’épée et des costumes médiévaux depuis 12 ans. Leur travail est fascinant et les récompenses de leur campagne, franchement bien pensées : toujours avec l’exemple à 50 $, les jeunes de 8 à 12 ans auront droit à un après-midi de combats et de quêtes de toutes sortes, incluant une visite de leur atelier. C’est ce qui s’appelle miser sur le bien d’expérience.

La campagne se termine dans 18 jours. 

La Mauve

Je l’avoue : ce projet-là, je l’ai choisi parce qu’il vient de mon patelin, Saint-Vallier-de-Bellachasse. La Mauve est une coopérative de solidarité qui travaille avec les producteurs agricoles de la région. Elle n’offre que de beaux et bons produits du coin. Pour célébrer son 15e anniversaire, La Mauve souhaite agrandir ses espaces et se doter d’une terrasse, un petit espace de rencontres qui favorisera les échanges et renforcera les liens sociaux. J’espère qu’elle verra le jour, même si la campagne n’atteint pas son objectif…

La campagne se terminera le 15 juillet. 

À lire également :

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s