Kickstarter veut fidéliser ses utilisateurs de la première heure : les artistes

Le 24 octobre dernier, Kickstarter a annoncé vouloir « tirer la plogue » de sa plateforme Drip, qui propose l’abonnement au travail des artistes et créateurs. Drip a été lancée il y a un peu plus d’un an en réponse, on devine, à la domination de ce secteur du financement participatif par Patreon. Or, le géant du crowdfunding n’abandonne pas pour autant son bébé; au contraire, il peaufine son approche de l’abonnement en s’associant avec le festival d’art indépendant XOXO.

Le but? Fidéliser les artistes, et tout indique que le plus tôt dans leur carrière sera le mieux. Ma petite analyse sur le site FMC Veille.

À lire également :

Gostartis Média : s’inspirer de Patreon pour faire plus

Le phénomène de la dilution de responsabilité en financement participatif

Un-Mute : la plateforme qui veut propulser la production collaborative de spectacles

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s